top of page

LA MUSIQUE FREQUENTIELLE / ou les fréquences soignantes




Les fréquences sont l'un des sujets clefs de notre société technologique moderne et son besoin de communication permanent. Finalement ce n'est qu'une toute petite partie de l'équation, les fréquences recèlent de bien des vertus et d'avantages pour notre sommeil et notre santé !

Mais qu'est-ce qu'une fréquence ? Commençons par le commencement...


1️⃣ - LE SPECTRE ELECTROMAGNETIQUE

Précisions lexicales >> Le rayonnement (le phénomène), l’onde (sa description) et la fréquence (une de ses caractéristiques).


Le spectre électromagnétique classe l'ensemble des ondes électromagnétiques par fréquence, longueur d'onde ou énergie. On le divise en plusieurs grandes catégories, qui présentent chacune leurs spécificités.


Les rayonnements électromagnétiques sont un phénomène physique qui se propage à une vitesse proche de la vitesse de la lumière. Ils transportent de l’énergie mais peuvent aussi transporter de l’information : ils sont donc utilisés dans le domaine des télécommunications.


Les ondes électromagnétiques se différencient notamment par leur fréquence (nombre d’oscillations par seconde), exprimée en Hz.

La lumière est l’onde électromagnétique la plus connue, mais il existe aussi des ondes non visibles, utilisées, par exemple, par les téléphones mobiles (ondes radio).

Exemple de rayonnements : Les ondes radar, les micro-ondes, les infrarouges, les ultraviolets, les rayons X et gamma, et les ondes radio.


2️⃣ - LES RAYONNEMENTS

Tout semblerait émettre des rayonnements naturels (des ondes à des fréquences), l'univers et les astres (dont notre Soleil et notre Terre) et leurs éléments primordiaux (hydrogène, hélium, oxygène, silicium, aluminium, fer, etc...), les éléments naturels (Feu, terre, eau, air), les êtres vivants, le monde végétal, les choses moins "animées" tel que le minéral et même les matières synthétiques modernes, bref tout...


Par prolongement, les technologies modernes, notamment celles utilisées en radio-communication (télévision, téléphonie, etc...), émettent un grand nombre de rayonnements, à des intensités et des quantités variables.


Nous baignons tous dans ces nombreux rayonnements et nous rayonnons à notre tour...


3️⃣ - LES FREQUENCES

Définition : La fréquence est le nombre d’oscillations par seconde d’un phénomène vibratoire ou ondulatoire (en Hertz, Hz).

a ⎮ Les fréquences de communication

Les fréquences sont devenues indispensables aux fonctionnements des communications électroniques et notamment des téléphones portables. 4/5G, wifi, bluetooth, des technologies qui nous permettent de communiquer rapidement et où que l'on soit et c'est leur aspect positif, mais en contrepartie, ces technologies "fréquentielles" émettent des doses massives d'ondes à différentes fréquences, engendrant certaines problématiques.

Des ondes auxquelles nous sommes soumis quotidiennement et qui peuvent influer négativement sur nos équilibres physiologiques et nous provoquer, par conséquences, divers maux.


Rappelons que les fréquences utilisées par ces technologies citées plus haut sont des fréquences dites "hautes" (fréquences comprises entre 300 MHz et 300 GHz) donc à plus forte énergie que celles dites "basses". Et qui dit "plus forte énergie" dit "plus grande stimulation et excitation".


Nous commençons à comprendre pourquoi l'exposition excessive à ces fréquences d'ondes radio peut finalement induire des troubles de notre rythme circadien (désynchronisation des cycles veille/sommeil, élévation de la température, de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque, production d'hormones, etc) et impacter au final notre sommeil si précieux, ainsi que notre santé.

b ⎮ Les fréquences sonores

Les sons sont des ondes acoustiques (ondes sonores) émises à certaines fréquences. Rappelons qu'à l'inverse des rayonnements qui n'ont pas besoin de "support" pour évoluer (le vide leur va très bien), les sons, eux, ont un absolu besoin de matière pour exister et se propager (solide, liquide ou gazeux). Nous distinguerons donc bien ondes sonores et ondes électromagnétiques.


La fréquence sonore est l'une des caractéristiques du son (avec l’intensité, la durée, la hauteur et le timbre) qui indique son nombre de vibrations par seconde exprimé en Hertz(Hz). Une fréquence faible (moins de vibrations) émet un son grave, tandis qu’une fréquence plus élevée (plus de vibrations) émet un son aigu.


Certains sons purs ne possèdent qu’une fréquence appelée fondamentale (ex. diapason), les autres sons posséderont des fréquences complémentaires appelées harmoniques (un son peut donc contenir plusieurs fréquences).


Notre ouïe peut entendre des fréquences allant de 20Hz à 20000Hz. Sous 20Hz nous parlons d'infra-sons et au dessus de 20000Hz d'ultras-sons, ces fréquences sont inaudibles pour l'oreille humaine (mais pas sans effets...).


4️⃣ - LE PHENOMENE DE RESONANCE (principe déterminant)

La résonance est un vaste sujet, qui touche de très nombreux domaines de la matière, de différentes façons. Disons, pour simplifier, que tout système est sensible à "certaines" impulsions, à "certaines" fréquences, qui ont le pouvoir, en correspondance, d'influencer (de stimuler) son énergie contenue. On parle alors de mise en résonance (fréquence de résonance).

Et pour le sujet qui nous concerne, des ondes sonores à certaines fréquences peuvent, en résonance (et concordance), agir sur un corps et un esprit.

La résonance est donc un principe déterminant de la musique fréquentielle et ses vertus vibratoires.


5️⃣ - DEUX FREQUENCES D'ACCORDAGE

▶︎ Le La 440(Hz).

Nous retrouvons, au cours de l'histoire de la musique, un très grand nombre d'accordages différents, à différentes fréquences. Précisons que chacune d'entre elle a sa nature et ses vertus.

La fréquence admise aujourd'hui pour l'accordage de la plupart des instruments est le La 440(Hz). Une fréquence dont l'une des caractéristiques est l'aspect stimulant de sa vibration.

Nos sociétés modernes, basées sur l'hyper-production, l'hyper-énergie, prônant le rendement en tout, créent les outils de son développement et favorisent telle ou telle technologie allant dans son sens. L'accordage de la musique moderne à la fréquence 440(Hz) en est probablement une expression... dynamique (consciente ou inconsciente).

▶︎ Le La 432(Hz).

Pourtant un autre accordage fait parler de lui depuis des années, le La 432(Hz), comme une alternative plus naturelle.


De plus en plus présent dans les musiques de relaxations, dans les musiques de méditation, de "sound healing", les musiques accordées à partir d’un La 432(Hz) dispensent une énergie plus sereine, plus reposante, plus ancrée et cela se comprend par des fréquences plus basses, plus proches des résonances terrestres (résonances de Schumann et ses harmoniques), du vivant et de notre être profond.

Toutes les notes en découlant (et leurs fréquences) sont ici plus graves que celles se référant au La 440(Hz). Ce changement de fréquences est subtil et pourtant ses effets sont grands.

▶︎▶︎ Le La (432Hz) de l'eau...

Notre corps est composé d'environ 65% d'eau. La plus grande part de toute l’eau de l’organisme siège à l’intérieur des cellules, une autre partie occupe l’espace intercellulaire, servant de réserve aux cellules et aux vaisseaux sanguins. Le reste est contenu dans le sang et la lymphe, et circule en permanence dans tout l’organisme. Les organes les plus riches en eau sont le cœur et le cerveau.

L'eau est donc assurément notre "élément" principal, la matrice dans laquelle tout le reste se baigne...

Or, de nombreux grands chercheurs ont étudié la nature et la structure de l'eau et mis en évidence sa capacité de mémoire (et de résonance), de réception et de transmission d'information et d'énergie (Viktor Schauberger - Pr. Vinh Luu - Dr. Masaru Emoto - Pr. Marc Henry - Pr. Jacques Benveniste - Pr. Luc Montagnier). Cela voudrait dire que l'on peut désinformer et réinformer l’eau, notre constituant principal, grâce à des ondes et à des fréquences (ces véhicules de l'information)...

C'est l'enjeu de cet accordage naturel au 432Hz, très proche de la fréquence de résonance quantique de l'eau (429,6Hz), entrer en résonance avec certains éléments fondamentaux de notre être pour leurs transmettre de nouvelles informations. Et dans notre cas, des informations d'apaisement, de rassérènement et de ressourcement.


Précisions : Les fréquences 432Hz et 429,6Hz sont des valeurs de référence, leurs harmoniques sont également des fréquences de résonances possibles.


L'information positive est induite par la fréquence de la musique et sa nature "posée", la musique de relaxation joue également un grand rôle harmonisant de par son intention, sa mélodie, son choix d'accords, la lenteur de son rythme, etc. C'est la combinaison de l'harmonie musicale (de relaxation) et de sa fréquence spécifique (432Hz) (ces deux éléments clefs agissant en synergie), qui invite à ce lâcher prise bienfaisant.

On ne peut donc rêver mieux que cet accordage au 432Hz pour favoriser l'apaisement de notre corps et de notre esprit, notre reprise d'équilibre et notre calme intérieur.


6️⃣ - LES CYCLES JOUR/NUIT ET LEURS FREQUENCES

Pour ce qui concerne les ondes cérébrales et leurs fréquences :

Ondes bêta : 14Hz et plus, celles des activités courantes. En ondes alpha, de 8Hz à 13Hz, nous sommes dans un état de calme et de relaxation légère (propice à l'endormissement). En ondes thêta, de 3Hz à 7Hz, nous sommes dans un état de relaxation profonde (état méditatif profond, sommeil). En ondes delta, de 0,5Hz à 3Hz, nous sommes dans un sommeil lent et profond.


La fréquence des ondes cérébrales varie selon le type d'activité dans lequel on est engagé (activité/repos). Trop de stress, par exemple, et le système nerveux n'accepte pas de se détendre : les ondes cérébrales continuent alors de se maintenir dans la fourchette bêta et il est impossible de trouver le sommeil...


Le 432Hz est une harmonique du 8Hz, or, quand notre cerveau est entre 8Hz-13Hz, il est alors en "onde alpha", un état propice à la relaxation et au relâchement. Ainsi, par filiation, écouter de la musique accordée au La 432Hz (mais pas du rock énervé hein...) favorise les états d'apaisement et de présence à soi.


7️⃣ - LA MUSIQUE FREQUENTIELLE

"Changer d’accordage = changer de fréquences = changer de résonances = faire vibrer d’autres parties en nous = mettre en lumière d’autres parties de nous." (Antony Doux)


◉ Nous voici revenu à l'origine du sujet de cet article : La musique fréquentielle, son intérêt, ses vertus, son utilité.


Cette nouvelle vision des fréquences musicales est une petite révolution dans le monde du soin, de la santé et de la musique de détente.

Ses vertus se dévoilent au fur et à mesure des expériences menées par ceux qui l'étudient scientifiquement, mais également et très largement profitent à ceux qui l'expérimentent, la vivent en tant que patients.

Je terminerai cet article en citant l'un de nos plus grands découvreurs, de nos plus grands penseurs, ce cher Albert qui nous a offert une vision extraordinaire de notre univers...

"Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand…" – Albert Einstein



Charlie LDC

117 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page